{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Marie remplit le monde
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Marie remplit le monde
Share |
 

Salta : une révélation privée ?

Y a-t-il des révélations privées à Salta  ? Une enquête est en cours.

 

 

La voyante :

Maria Livia Galliano, déjà grand-mère, appartient à une famille catholique fervente.

 

Le message :

C’est un message de prière et pénitence, d’assiduité à la confession et à la messe. Le message a une connotation eucharistique très forte : dès ce premier jour, le Christ inspire à Maria Livia une prière de consécration à son « Coeur eucharistique » :

« Prends mon Cœur, je me confie à toi, Cœur eucharistique de Jésus ».

Le message n’oublie pas Notre-Dame des Larmes ; le 13 juin 1995, Maria Livia reçoit ces paroles de Jésus :

«Le monde ne s’est jamais demandé combien j’ai versé de larmes pendant ma Passion et combien de larmes amères ma Mère a versé pour la Rédemption. »

 

Expérience et vie de Maria Livia :

Premières locution en 1990, et, le 1° avril 1995, Maria Livia participe douloureusement à la Passion du Christ. Cette expérience se renouvelle de temps à autre, surtout à l’approche de Pâques, sans stigmates visibles.

Maria Livia a reçue l’invitation à jeûner au pain et à l’eau 3 jours par semaine, laissé à son libre choix suivant les circonstances. Son exemple est suivi par de nombreux pèlerins de Salta et surtout les servidores, un groupe de 250 personnes qui se sont mis au service du pèlerinage, moralement et matériellement.

 

Le pèlerinage du samedi :

Depuis 2001, chaque samedi, jour de l’apparition hebdomadaire, les pèlerins montent à la colline de Salta, à 200 m au-dessus du niveau de la ville (1187 m). C’est sur ce sommet qu’a lieu l’apparition, au cours ou juste après la récitation du chapelet qui commence à midi, l’heure de l’angélus.

Ensuite, les pèlerins défilent auprès de Maria Livia. Environ 1 sur 2 reçoit la grâce communément appelée repos dans l’Esprit : une relaxation totale, physique, psychique et spirituelle, qui entraîne une chute en douceur par fléchissement ou chute vers l’arrière, que facilite les servidores. Maria Livia l’explique plutôt comme une accolade divine, ou une « effusion d’amour ».

De nombreux malades, handicapés en fauteuil roulant, handicapés mentaux, viennent prier et sont accueillis avec douceur.

 

Position de l’Eglise sur ces « apparitions »

L’archevêque émérite, Mgr Moisés Julio Blanchoud (82 ans), avait autorisé le 31 octobre 1997, la publication des messages, recueillis et rassemblés par les carmélites du monastère Saint-Bernard de Salta.

Mgr Moisés Julio Blanchoud avait aussi nommé une commission d’enquête (11 membres) qui travaille discrètement depuis lors, surtout pour un suivi médical.

L’archevêque actuel a publié le 7 avril 2003 ses prises de position demandant :

  • Que la charité s’exprime de manière plus matérielle
  • Que l’organisation des servidores, très unis à la voyante
  • Que la voyante ne diffuse plus et ne publie plus ses messages
  • Que les carmélites s’en tiennent à leur spiritualité propre

En 2005, il a dit que la « clarification » et le discernement n’étaient pas encore mûrs pour une réponse positive.

 

N.B. Avec un souci de rester dans la grande tradition de l'Eglise, et tenant compte que le message concerne "la douleur de Marie", et l'Eucharistie", nous donnons en approfondissement une approche mariale de la Sainte Messe, et l'explication du chant traditionnel "Stabat Mater".

 

________________

René LAURENTIN et Patrick SBALCHIERO, « Salta », dans : René LAURENTIN et Patrick SBALCHIERO, Dictionnaire encyclopédique des apparitions de la Vierge. Inventaire des origines à nos jours. Méthodologie, prosopopée, approche interdisciplinaire, Fayard, Paris 2007, annexes.

 

 

Saturday 02. of January 2016 Enduis les yeux de cet aveugle, et tu sauras immédiatement qui je suis …

2 janvier – Grèce, Mont Athos : Mémorial de la Panaghia Portaitissa (Sainte Gardienne de la Porte) - Les antiques apparitions de Marie en l'Eglise Anastasie de Constantinople


Afficher les résultats 1 à 1 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print} 

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3