{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Panorama de la vie de Marie
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Panorama de la vie de Marie
Share |
 

L'Assomption (St Ephrem)

Icône de la Dormition. Carmel de Harissa, Liban.

Icône de la Dormition. Carmel de l'unité. Harissa, Liban. © Photo F. Breynaert

 

Les Eglises syro-occidentales et syro-orientales célèbrent la fête du "Shunoyo" : l'Assomption, la Dormition et la migration de Marie. C'est "la grande solennité", ou la "fête divine". On s'y prépare par un jeûne (5 jours chez les Nestoriens) et on prolonge la fête pendant 8 jours.

L’existence de la fête de l'Assomption est postérieure à saint Ephrem de plusieurs siècles.

Cependant, saint Ephrem avait déjà chanté l’événement de l’Assomption de la Vierge Marie.

Son hymne est traditionnel dans la liturgie syrienne (hymnes à Marie pour la liturgie des heures, n° 16) :

 

Le corps de Marie est resté vierge après l’enfantement, ce corps ne connaît pas la corruption après la mort.

Elle est celle qui a porté le Créateur devenu enfant dans son sein, qu’elle habite désormais dans les demeures divines, et que l’épouse de Dieu entre dans la maison du ciel.

Elle a vu son propre fils en croix, et reçu dans son corps la douleur qu’elle n’a pas soufferte durant l’enfantement. Elle le contemple siégeant à la droite du Père, et elle ne connaît pas la corruption après la mort. […]

Qu’elle soit honorée par toutes les créatures comme la mère et la servante de Dieu.

 


Cet hymne de saint Ephrem est présenté par :

Fra Nerwan Al Banna, ofm

Lire plus sur saint Ephrem

 

Saturday 02. of January 2016 Enduis les yeux de cet aveugle, et tu sauras immédiatement qui je suis …

2 janvier – Grèce, Mont Athos : Mémorial de la Panaghia Portaitissa (Sainte Gardienne de la Porte) - Les antiques apparitions de Marie en l'Eglise Anastasie de Constantinople


Afficher les résultats 1 à 1 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print} 

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3