{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Les appels d'une mère
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Les appels d'une mère
Share |
 

Sainte Marie de la source (Source de vie)

Le vendredi après Pâques, l'Eglise byzantine fête la dédicace du sanctuaire de notre très sainte souveraine, la Mère de Dieu, Source de vie.

 

Ce sanctuaire remonte au V° siècle, quand le futur empereur Léon I (†474) guida un aveugle égaré et assoiffé. Sur les indications d'une voix céleste, il lui donna à boire une eau (boueuse) et lui en lava les yeux. Plus tard, une fois devenu empereur, Léon I fit construire une église en l'honneur de la Mère de Dieu et voulut l'appeler :

« Source de vie »

Cf. Nicéphore Callisto Xantopulo, † 1335, Pentecostaire, Athènes 1960, 17ss.

 

- Au VI° siècle, l'empereur Justinien l'agrandit, et beaucoup de miracles continuaient à se produire.

- Après la chute de Constantinople (1453), le sanctuaire fut saccagé.

- Il fut reconstruit en 1834 avec une solennelle dédicace.

Actuellement, le sanctuaire est fréquenté toute l'année.

 

L'icône de la fête représente la Vierge Marie dans la position de l'Orante. Elle apparaît avec l'enfant Jésus et une cruche d'eau miraculeuse que les fidèles lui suppliaient de donner.

 

 

Les hymnes établissent le lien entre l'abondance des guérisons (physiques et spirituelles) et le fait que la Vierge Marie soit la mère de Dieu (la guérison vient de Jésus, qui est de nature divine, Créateur et Rédempteur).

 

Stichère de l'Apostiche.

[...]

 

Un fleuve! Ses bras réjouissent la cité de Dieu, (Psaume 45, 5)

Salut, Source de vie, toi qui fais jaillir éternellement la grâce, l'abondance de guérisons, en affaiblissant et en rendant inefficace la vigueur des maladies; tu es l'œil des aveugles et la purification des lépreux; de toi jaillit gratuitement tout médicament pour celui qui accourt avec foi vers ton sanctuaire, grand lieu de cure efficace; gratuit et prêt, o Mère du Christ Verbe qui fait jaillir sur le monde la grande miséricorde (cf. Ps 50, 3).

 

Nicéphore Callisto Xantopulo, † 1335, Pentecostaire, Athènes 1960, 17ss.

 

Ode III

 

Je reconnais en toi, o Vierge, le temple saint et lumineux du Souverain de toutes les choses, tu es la source de l'immortalité d'où coule l'eau que nous buvons, et qui est le Christ.

O Souveraine Source, comme est grande la grâce que tu accordes au monarque: voilà que la fonction normale des reins, désespérément bloquée, est rétablie par l'eau qui dissout l'horrible consistance du calcul.

De toi coule une grâce insigne o Vierge Mère de Dieu, jaillissant à profusion: par toi bondissent les boiteux, une foule de lépreux est purifiée, et les démons se noient.

Tu donnes la guérison à tous les croyants, à des souverains, des hommes du peuple et des misérables, à des princes, à des pauvres et des riches ensemble, o source qui déverse l'eau comme un médicament naturel.

 

Nicéphore Callisto Xantopulo, † 1335, Pentecostaire, Athènes 1960, 17ss.

 


Synthèse F. Breynaert

 

Saturday 02. of January 2016 Enduis les yeux de cet aveugle, et tu sauras immédiatement qui je suis …

2 janvier – Grèce, Mont Athos : Mémorial de la Panaghia Portaitissa (Sainte Gardienne de la Porte) - Les antiques apparitions de Marie en l'Eglise Anastasie de Constantinople


Afficher les résultats 1 à 1 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print} 

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3