{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Le projet Marie de Nazareth
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Le projet Marie de Nazareth

25 mars 2010 : Dédicace de la Chapelle de l'Adoration du Centre international Marie de Nazareth

Centre International Marie de Nazaret, chapelle.

Centre International Marie de Nazaret, chapelle. (Photos : O. Bonnassies, mariedenazareth.com)

Centre International Marie de Nazaret, la chapelle depuis la passerelle

Centre International Marie de Nazaret. La chapelle et la passerelle en bois qui mène des terrasses aux jardins (Photos : O. Bonnassies, mariedenazareth.com)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, vue de la passerelle

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, vue de la passerelle (Photos : Mounir Hodali, lpj.org)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, intérieur

Centre International Marie de Nazaret, chapelle. intérieur (Photos : O. Bonnassies, mariedenazareth.com)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle.

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, au soleil couchant ...
(Photos : O. Bonnassies, mariedenazareth.com)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle,  le Christ de la coupole

Centre International Marie de Nazaret, chapelle. Le Christ de la coupole, entouré de la Vierge et des 12 Apôtres (Photos : O. Bonnassies, mariedenazareth.com)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, la coupole

Centre International Marie de Nazaret, chapelle d'adoration. 24 mars 2010. Vêpres œcuméniques et bénédiction des icônes : la coupole (Photos : Mounir Hodali, lpj.org)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle,  bénédiction des icônes

Centre International Marie de Nazaret, chapelle : 24 mars 2010, bénédiction des icônes (Photos : Mounir Hodali, lpj.org)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, dédicace

Centre International Marie de Nazaret, chapelle. 25 mars 2010. Dédicace de la chapelle de l'adoration : Monseigneur Marcuzzo marque avec sa crosse le sol de la Chapelle d'une croix, après avoir frappé puis ouvert les portes. (Photos : Mounir Hodali, lpj.org)

Centre International Marie de Nazaret, Dédicace de la chapelle

Centre International Marie de Nazaret, chapelle. 25 mars 2010. La célébration de la Dédicace de la Chapelle de l'Adoration (Photos : O. Bonnassies, mariedenazareth.com)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, les reliques

Centre International Marie de Nazaret. 25 mars 2010. Dédicace de la chapelle de l'adoration : Les reliques sont présentées par l'Evêque (Photos : O. Bonnassies, mariedenazareth.com)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, les reliques

Centre International Marie de Nazaret. 25 mars. Dédicace de la chapelle de l'adoration : les reliques sont fixées dans l'Autel (Photos : O. Bonnassies, mariedenazareth.com)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, consécration de l'Autel

Centre International Marie de Nazaret, chapelle. 25 mars 2010. Dédicace de la chapelle de l'adoration : consécration de l'Autel(Photos : O. Bonnassies, mariedenazareth.com)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, la consécration de l'Autel

Centre International Marie de Nazaret, chapelle. 25 mars 2010. Dédicace de la chapelle : la consécration de l'Autel (Photos : Mounir Hodali, lpj.org)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, la consécration de l'Autel

Centre International Marie de Nazaret, chapelle. 25 mars 2010. Dédicace de la chapelle : la consécration de l'Autel (Photos : Mounir Hodali, lpj.org)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, la consécration de l'Autel

Centre International Marie de Nazaret, chapelle. 25 mars 2010. Dédicace de la chapelle : la consécration de l'Autel (Photos : Mounir Hodali, lpj.org)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, consécration du Tabernacle

Centre International Marie de Nazaret, 25 mars 2010. Dédicace de la chapelle de l'adoration : consécration du Tabernacle (Photos : O. Bonnassies, mariedenazareth.com)

Centre International Marie de Nazaret, chapelle, dédicace

Centre International Marie de Nazaret, chapelle. 25 mars 2010, la célébration de la Dédicace de la Chapelle de l'Adoration : fin de la cérémonie dans la nuit (Photos : Mounir Hodali, lpj.org)

Mercredi 24 et jeudi 25 mars, la magnifique chapelle d'adoration du Centre International Marie de Nazareth, tout juste achevée, a ouvert pour la première fois ses portes aux amis, voisins et fidèles de Nazareth. Cette chapelle, dédiée à Marie fille de Nazareth et aux mystères du Rosaire, est le cœur de ce nouveau centre dont la mission est de prier et d'œuvrer pour l'unité. Le 24 mars, au cours de vêpres œcuméniques, Mgr Marcuzzo a béni les premières icônes de la chapelle d'adoration située à quelques dizaines de mètres de la basilique ; le lendemain, en la solennité de l'Annonciation, il en a présidé la dédicace au cours d'une messe célébrée dans une atmosphère de ferveur et de joie.

 

Mercredi 24 mars. Vêpres œcuméniques et bénédiction des icônes.

 

Le 24 mars, en présence d'une belle assemblée œcuménique, Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo, Vicaire patriarcal pour Israël, a béni les cinq icônes des mystères joyeux qui ont été solennellement intronisées et placées dans leurs niches. Parmi elles, l'icône de l'Annonciation, mystère que toute la communauté chrétienne de Nazareth s'apprêtait à fêter le lendemain à la basilique.

 

Les travaux colossaux du Centre International Marie de Nazareth, même s'ils sont en très bonne voie, sont encore loin d'être terminés. Mais Olivier Bonnassies, directeur exécutif du projet Marie de Nazareth, ainsi que toute la communauté du Chemin Neuf à qui le Patriarcat latin a confié l'animation du Centre, tenaient absolument à inaugurer la chapelle au cours des festivités de l'Annonciation, mystère par lequel, pour la Vierge Marie comme pour toute l'humanité, tout a commencé...

 

Les quelques cent vingt personnes présentes - couples de Nazareth, prêtres latins et melkites, religieuses, voisins et amis - ont été accueillies dans la chapelle par un magnifique Christ Pantocrator peint au centre de la coupole, entouré de trois chérubins, portant un livre ouvert sur ces paroles : "Je suis doux et humble de cœur". En dessous de lui, peints tout autour de la coupole, la Vierge Marie, saint Paul et les onze apôtres, en prière, reçoivent l'Esprit Saint.

 

Après le mot de bienvenue de Marc Hodara - l'un des principaux acteurs du projet - Mgr Marcuzzo a introduit le rite de bénédiction des icônes, rite qui a constitué le moment fort de la liturgie. Reprenant la doctrine développée par saint Jean Damascène, il a expliqué que c'est l'Incarnation du Fils de Dieu qui rend possible - et même bénéfique pour nourrir la foi et la vénération - la représentation de Dieu. Toute icône, écrite dans la prière, est une parole de Dieu adressée aux fidèles. C'est un couple letton de la communauté du Chemin Neuf qui a écrit ces icônes, dans le style de l'école crétoise.

 

Chacune des cinq premières icônes a été bénie par Mgr Marcuzzo avec l'eau et l'encens, puis portée en procession par le diacre Marc Hodara jusqu'aux niches prévues pour les accueillir. Pendant tout le rituel, l'assemblée a chanté un beau cantique populaire à la Vierge en arabe. Puis les prêtres melkites présents ont entonné l'invocation "Sauve, Seigneur, ton peuple et bénis ton héritage !", reprise par les fidèles.

 

Au cours des intentions de prière libres qui ont été exprimées, l'assemblée a prié pour le Centre Marie de Nazareth et tous ceux qui ont travaillé au projet, pour les chrétiens de Terre Sainte et les familles chrétiennes de Nazareth, pour la paix en Terre Sainte, pour les prêtres, pour le futur Synode pour le Moyen-Orient et pour l'unité de la famille humaine. Mgr Marcuzzo a quant à lui prié pour que ce Centre marial, situé juste à côté de la Basilique de l'Annonciation, à proximité de l'église melkite de Nazareth, de l'église grecque orthodoxe, des églises protestantes, mais aussi de plusieurs mosquées, soit un lieu d'unité, de dialogue et de rapprochement entre les chrétiens, mais plus largement entre cultures, peuples et religions.

 

Pour conclure la célébration, toute l'assemblée a récité cette prière pour l'unité, inspirée du P. Paul Couturier :

 

Seigneur Jésus,

Toi qui as prié pour que tous soient Un,

Nous te prions pour l'unité des chrétiensTelle que tu la veux,

Par les moyens que tu veux.

Que ton Esprit nous donne

D'éprouver la souffrance de la séparation,

De voir notre péchéEt d'espérer au-delà de toute espérance.

Amen.

 

Jeudi 25 mars. Dédicace de la chapelle de l'adoration

 

Dans l'après-midi du 25 mars, en la solennité de l'Annonciation, Mgr Marcuzzo a présidé la dédicace de la chapelle de l'adoration au nom du Patriarche Fouad, souffrant. Une assemblée plus nombreuse encore que la veille s'est à nouveau réunie dans la chapelle pour s'unir dans la prière et l'action de grâce à cet événement fondateur du Centre International Marie de Nazareth encore en construction. De nombreux amis, voisins, religieux, religieuses et fidèles de Nazareth étaient présents, ainsi qu'une délégation de membres français de la Communauté du Chemin Neuf venus spécialement pour l'occasion.

 

La cérémonie tout entière a été placée sous le signe de l'unité dans la diversité, visible au premier coup d'œil par la composition de l'assemblée et du clergé. Dans l'assemblée, de nombreuses nationalités étaient représentées, ainsi que les différents états de vie : couples et familles, célibataires, hommes et femmes consacrés, religieux et religieuses. Quant au clergé, Mgr Marcuzzo était entouré de six prêtres et deux diacres catholiques de rite latin, tandis qu'au premier rang se trouvaient des représentants d'autres rites catholiques et d'autres Eglises chrétiennes : le P. Emile Shoufani et le P. Saïd Hashem (Eglise melkite grecque catholique), Mgr Aris Shirvanian (Eglise arménienne apostolique), Abuna Efram (Eglise copte orthodoxe). Un autre signe d'unité a été donné par les différentes langues dans lesquelles la liturgie de la dédicace a été célébrée : latin, grec, français, arabe, hébreu... L'évangile a été proclamé successivement par le P. Shoufani en arabe et le frère Olivier (Abu Gosh).

 

Mgr Marcuzzo a basé toute son homélie sur le thème de l'unité, insistant avec force sur cette vocation. "S'il y a un mot qui peut résumer ce Centre et tout ce qui se fait et se fera ici, c'est le mot UNITÉ". L'évêque a rappelé qu'en vertu du mystère de l'Incarnation, Nazareth était par excellence la ville de la rencontre, donc de l'unité : rencontre du ciel et de la terre, rencontre de Dieu et de l'homme, rencontre des enfants de Dieu, tous fils d'un même Père. Il a également insisté sur la centralité de cette chapelle, située à moins de 100 mètres de la basilique de l'Annonciation, de l'église melkite, de la Maison du Juste et de la Mosquée blanche, autant de raisons d'être un ferment d'unité. Evoquant la mission d'adoration dévolue à la nouvelle chapelle, Mgr Marcuzzo a déclaré : "Cette chapelle est destinée à être une chapelle d'adoration perpétuelle. Ce doit donc être une adoration d'unité : adorez le Seigneur pour l'unité et dans l'unité." L'évêque latin de Nazareth a conclu son homélie sur une note plus personnelle, exprimant son émotion de pouvoir présider la dédicace de cette chapelle, véritable acte de naissance du Centre Marie de Nazareth, un projet qu'il accompagne depuis 10 ans.

 

Toute l'assemblée s'est laissée porter par le riche déploiement théologique, biblique et symbolique du rituel de la dédicace, véritable catéchèse mystagogique. Il y a d'abord eu l'entrée de l'évêque, qui a frappé de sa crosse la porte fermée en lui ordonnant de s'ouvrir, puis a tracé par trois fois le signe de la croix sur le sol de la chapelle. A suivi l'aspersion d'eau bénite de la chapelle et de l'assemblée, puis la liturgie de la Parole. La cérémonie de la dédicace proprement dite, introduite par la litanie des saints, a alors commencé. Sept reliques ont été insérées dans l'autel de pierre, dont celles de saint Charbel Makhlouf, de sainte Emilie De Vialar (fondatrice des soeurs de Saint-Joseph de l'Apparition), du bienheureux Charles de Foucauld, et surtout des deux bienheureuses du diocèse latin de Jérusalem : Mariam de Jésus Crucifié et Marie-Alphonsine. Mgr Marcuzzo a ensuite prononcé la prière de consécration de l'autel, dans laquelle le thème de l'unité et de la communion est fortement évoqué par ces paroles : "Que cet autel soit source d'unité pour l'Eglise et source d'union entre les frères : que tes fidèles rassemblés autour de lui y puisent un esprit de vraie charité." L'autel a ensuite été oint - de même que les six croix des murs de la chapelle -, encensé, illuminé et paré. Alors la chapelle, jusque là plongée dans la lumière déclinante du crépuscule, a été soudain illuminée tandis que l'assemblée chantait l'hymne "Joyeuse lumière".

 

Après la prière eucharistique et la communion, le Saint-Sacrement a été solennellement porté en procession et déposé dans le nouveau tabernacle, puis encensé et adoré. La chapelle est désormais habitée de la présence réelle et perpétuelle du Seigneur Jésus.

 

Après la bénédiction finale, l'évêque, les prêtres et toute l'assemblée, tournés vers la basilique illuminée, ont prié un Ave Maria.

 

Que la Vierge Marie, fille de Nazareth, protège et accompagne de sa prière cette nouvelle chapelle d'adoration, cœur du futur Centre Marie de Nazareth dédié à rassembler tous ses enfants dans l'unité.

 

 


Patriarcat Latin de Jérusalem

A Nazareth, une chapelle d'adoration pour l'unité

 

Friday 01. of January 2016 C'est de sa propre substance que Marie a enfanté son fils

1 janvier - Sainte Marie Mère de Dieu


Afficher les résultats 2 à 2 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

< Précédente

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print}

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3