{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Panorama de la vie de Marie
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Panorama de la vie de Marie
Share |
 

Julio Flórez Roa (Colombie, 1867-1923), Pietà

Julio Flórez Roa est né Chiquinquirá (Colombie) en 1867. Il s'exila de 1905 à 1909, pour des raisons politiques. A son retour, il était un poète célèbre. Il épousa une très jeune fille dont il eut 5 enfants, et vécut dans une petite ferme d'agriculture et d'élevage à Usiacurí (Atlántico). Il reçut en 1922 le titre de poète national. Mais une maladie (probablement un cancer) lui déforma le visage, et il mourut le 7 février de 1923, à Usiacurí.

 

Il écrivit un sonnet intitulé Les pierres précieuses de la douleur dans lequel il décrit les pleurs de Marie étreignant le cadavre de Jésus[1] :

 

Baignant le cadavre du Fils,

Ses pleurs de Mère se mêlaient

Aux grumeaux de sang cramoisis.

Les chairs du Nazaréen étaient

Un vase parfumé, serti

De diamants et de rubis,

Rempli de roses et de lys.

 


[1] Marie dans la littérature colombienne, par J.M. Pacheco, s.j., dans Hubert du Manoir, Maria, tome 2, Beauchêne, Paris 1952, 338-339

 

Saturday 02. of January 2016 Enduis les yeux de cet aveugle, et tu sauras immédiatement qui je suis …

2 janvier – Grèce, Mont Athos : Mémorial de la Panaghia Portaitissa (Sainte Gardienne de la Porte) - Les antiques apparitions de Marie en l'Eglise Anastasie de Constantinople


Afficher les résultats 1 à 1 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print} 

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3