AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS  
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Marie remplit le monde
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Marie remplit le monde
Share |
 
Recherche :

Brésil, pays né dans les bras de la Sainte Vierge

Le Brésil est le plus grand pays catholique du monde, comme l'a dit le pape Jean Paul II, lors du centenaire du couronnement de Notre Dame d'Apparecida, en 2004 (1).

 

C'est le pape saint Pie X qui a solennellement couronné la Vierge Marie comme "Reine du Brésil", en 1904. Mais l'histoire de la dévotion mariale au Brésil commence dès le début du XVIè siècle, lorsque la flotte de l'amiral portugais, Pedro Alvarez Cabral (1467 - 1520) débarque, en avril 1500, sur la côte d'une terre  encore inconnue et que l'on nommera d'abord "Ile de Vera Cruz", avant de lui donner son nom actuel, le "Brésil" (du mot "pau-brasil" ou "bois en braise" évoquant les couleurs du feu des troncs d'arbres).

"le Brésil est né dans les bras de Marie".

Ce fut en effet après s'être placée sous la protection maternelle de Marie et avoir assisté à la messe dans une chapelle dédiée à Notre Dame de Bethléem, que la flotte portugaise, commandée par Pedro Alvarez Cabral partit, en ce début 1500, à la découverte des terres lointaines, au delà de l'Atlantique. Et c'est encore la Vierge Marie, sous le vocable de Notre Dame d'Espérance, qui foula la première la terre brésilienne, grâce à Pedro Alvares Cabral qui fit célébrer dès son arrivée, la première messe sur ce sol nouveau en présence de la statue de la Vierge embarquée avec lui. C'est pourquoi les Brésiliens aiment à dire que "le Brésil est né dans les bras de Marie".

 

Et de fait, tous les villages et les ports de ce nouveau pays ont commencé par une petite église vouée, la plupart du temps, à Marie. D'ailleurs tout le littoral brésilien est consacré à la Vierge! On nommera par exemple, "Notre Dame des Mers" au Paraiba, en 1584 ; il existe toujours de nombreux autres vestiges d'églises dédiées à la Vierge, datant de cette époque pionnière. Le premier grand sanctuaire marial connu, érigé au Brésil, fut celui de Notre Dame des Grâces, à Bahia (ou Baia), à la suite d'une apparition de Marie à une jeune indienne mariée à un portugais, dans les années 1530.

"La Reine bien-aimée du peuple brésilien"

Signalons aussi, à Itanhaen (près de Sao Paulo), le sanctuaire de Notre Dame de l'Immaculée Conception, sans doute le premier dédié à Marie sous ce vocable dans la région, ou encore, dans la région de l'"Espirito Santo", le sanctuaire dédié à Notre Dame des Victoires ou celui, à Porto Seguro, dédié à Notre Dame du Secours. Dans la province du Para, se trouve l'important sanctuaire de Notre Dame de Nazareth, avec sa grande Basilique et l'immense salle des ex-voto en remerciement des innombrables grâces et miracles obtenus par Marie.

 

Mais le plus grand témoin, au Brésil, de la dévotion à Marie, dans son Immaculée Conception, demeure certainement le sanctuaire bâti en l'honneur de la Vierge Immaculée à Apparecida, sur les rives du fleuve Parahiba, dans l'Etat de Sao Paulo (2). C'est là, devant la Vierge d'Aparecida, qu'en 1946, le Brésil a renouvelé sa consécration au coeur Immaculé de Marie. A signaler aussi que depuis les années 1940, tout particulièrement, le Brésil s'est toujours trouvé à l'avant garde du mouvement marial du monde entier. Les Congrégations mariales n'ont cessé d'y fleurir; on en compte près de 3000 aujourd'hui qui réunissent un grand nombre de jeunes (les "Marianos") !

Car Marie est vraiment "la Reine bien-aimée du peuple brésilien".

 

________________

(1) Lire : Notre Dame d'Apparecida, Reine du Brésil

(2) Lire : Au Brésil, Notre Dame d'Apparecida

 

Equipo MDN

 

 

Amériques

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3