{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Vie à Nazareth au quotidien
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Vie à Nazareth au quotidien
Share |
 

Que sait-on de Nazareth ?

On dit que Jésus a grandi à Nazareth. En fait, que sait-on de ce lieu ? En parle-t-on dans l'Ancien Testament ?

 

C'est là que le Verbe s'est fait chair (Jn 1, 14), lorsque Marie répondit à l'ange Gabriel :

« Voici la servante du Seigneur; que tout se passe pour moi selon ta parole. » (Lc 1,38)

En fait, c'est grâce à la conservation du nom par l'Évangile que Nazareth franchit le grand oubli des temps anciens à travers le peu de documents qui les conservent malgré les destructions du temps. 

 

On ne trouve aucune mention de cette localité dans l'Ancien Testament qui s'occupe peu de ce que deviennent les dynasties royales mises de côté par les Maccabées, comme d'ailleurs les dynasties des grands prêtres et leurs traditions que conservaient les Esséniens, peu attestés par l'histoire avant les découvertes de Qumran.

 

Marie et Joseph habitaient là et ils durent partir pour se rendre à Bethléem (Lc 2,4). Par la suite Jésus y a vécu, au coeur de sa famille, son enfance et sa vie cachée. Il sera d'ailleurs toujours désigné sous l'appellation de Nazaréen, que ce soit par ses disciples ou ses ennemis.

La Ville de l'Annonciation, oubliée par la chrétienté  jusqu'au XVIIè siècle

Jésus quitte Nazareth pour se faire baptiser dans le Jourdain (Mc 1,9) et commencer son ministère. Il revient plus tard dans sa patrie et prêche dans la synagogue, mais ses concitoyens ne prisent pas le fait qu'il ne montre pas ses talents de guérisseur devant eux mais les invite à le découvrir en méditant les prophètes. Aussi veulent-ils le précipiter de la colline sur laquelle la ville est bâtie (Lc 4,29).

 

Depuis la mort du Christ, la ville a connu bien des épreuves. Elle a été saccagée par les Romains lors de la révolte juive de 67; elle a subi l'occupation perse puis musulmane, et en 1263 elle a été détruite par les Sarrazins, sur l'ordre du sultan Baïbar.

 

L'arrivée à Nazareth des Franciscains, en 1620, a permis à la ville de reprendre graduellement son visage de haut lieu de la chrétienté. Il ne reste pas grand-chose qui rende apparente la bourgade ou vécut le Seigneur.

 

Mais comme le montre le magnifique numéro de la revue "Le Monde de la Bible" consacré à Nazareth, les fouilles ont permis de retrouver des traces du village évangélique et des sanctuaires successifs édifiés au-dessus de la maison même où Marie avait reçu le message de Gabriel.

 

Sur ce site, une grandiose basilique a été édifiée de 1960 à 1969. La décoration en a été confiée à d'éminents artistes venus de toutes les parties du monde.

 

C'est ainsi que se côtoient aujourd'hui les humbles vestiges des habitations du temps de Jésus et le monument érigé à la gloire de sa mère.

 

Mais Nazareth demeure avant tout, pour les chrétiens, le lieu où s'est joué le fabuleux mystère de l'Incarnation; il convient de méditer la grandeur inouïe de ce mystère alors que l'on se prépare à célébrer Noël.

 

(Comprendre la Bible, 10 décembre 1999)

Saturday 02. of January 2016 Enduis les yeux de cet aveugle, et tu sauras immédiatement qui je suis …

2 janvier – Grèce, Mont Athos : Mémorial de la Panaghia Portaitissa (Sainte Gardienne de la Porte) - Les antiques apparitions de Marie en l'Eglise Anastasie de Constantinople


Afficher les résultats 1 à 1 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print} 

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3