AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS  
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Marie remplit le monde
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Marie remplit le monde
Share |
 
Recherche :

Notre Dame de Fatima et les musulmans du Mozambique

En 1948 a eu lieu une grande procession de Notre Dame de Fatima, à travers tout le pays. Ce fut l’occasion de mesurer l’amour des musulmans pour Marie, - avec parfois une certaine ambiguïté puisque le nom de Fatima est celui de la fille préférée de leur prophète.

 

A Nampula, durant une procession de Notre Dame de Fatima, une délégation musulmane interrompit le cortège et son président, Galamussen R. Bangy, s’adressa à la Vierge en lisant à haute voix le passage suivant :

« La communauté islamique de S. A.Aga Khan, de la province de Niassa, unie dans la vénération de Notre Dame de Fatima, ne peut pas ne pas présenter ses plus sincères hommages à la vénérable statue Pèlerine, qui depuis la Cova d’Iria est portée dans le monde entier, et qui, en ce moment historique, nous fait le grand honneur et privilège de venir au milieu de nous.

O Notre Dame de Fatima, bénis notre cité.

O Notre Dame de Fatima, bénis toute l’humanité, afin qu’elle chemine sur les chemins de la paix, de la fraternité humaine et de l’élévation spirituelle.

O Notre Dame de Fatima, donne la concorde à tous les hommes sur cette terre.

O Notre Dame de Fatima, permets que nous t’offrions cet hommage, bien qu’il soit insignifiant, qui vient directement de nos cœurs pleins de vénération et d’amour vrai. » [1]

 

[1] P. Demoutiez – M. T. Pereira da Cunha,

Nossa Senhora de Fatima, Peregrina do Mundo, Lisboa 1953

 

Ailleurs, d’autres musulmans voulurent aider financièrement cette tournée de Marie.

 

L’un d’eux a confessé tout haut ses fautes devant la statue, sûr d’obtenir la miséricorde divine. Dans certaines villes, les musulmans accompagnaient la procession puis se retrouver dans la mosquée pour lire le Coran en l’honneur de Marie.

 

Les musulmans ne comprenaient pas toujours la véritable signification de cette procession. A Tete, ils demandèrent, et obtinrent, de pouvoir assister à la Messe parce qu’ils disaient qu’ils avaient un droit sur Fatima qui est le nom de la fille préférée de leur prophète.

 

Dans le diocèse de Vila Cabral, Mgr Enrico Nogueira s’adressa ainsi aux musulmans :

« Chers amis musulmans, c’est un évêque, c’est-à-dire un chef chrétien, un prêtre du Christ qui vous parle à travers cette lettre fraternelle.

Je ne vous demande pas de vous convertir au christianisme, bien que – et vous le comprenez – je reçois à bras ouvert tous ceux qui veulent s’approcher du Christ et de son église par moi.

Je vous demande seulement que vous soyez fidèles et dévots, de vrais hommes de prière, dociles aux inspirations de Dieu, et que vous conserviez le respect, la dévotion et l’amour envers Marie, la Mère de Jésus.

Je vous demande encore de voir toujours dans les autres hommes, particulièrement les chrétiens, des vrais frères, parce que tous sont fils du même Dieu et tous sont destinés par le Seigneur miséricordieux au bonheur du ciel, où il y a de la place pour tous les hommes de bonne volonté, c’est-à-dire pour tous ceux qui sauront être fidèles à leur conscience droite.

Que Marie, la sublime Mère de Jésus, O Notre Dame de Fatima, déverse en abondance ses bénédictions maternelles sur les chrétiens et sur les musulmans de ce district et qu’elle apporte à tous la prospérité et la paix, l’harmonie, la compréhension et la fraternité. » [2]

[2] La Madonna di Fatima nel Mozambico,

dans “Il cuore della Madre”, n.9 (septembre 1969), Padova, p. 123.

 

______________

Attilio GALLI, Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997, p. 717-724

 

 

 

Notre Dame de Fatima au Portugal

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3